Email: Info@Dialogue58.org • Site: www.DIALOGUE58.org

5, Rue du Général Auger F-58400 La Charité-sur-Loire Tél: +33-(0)3 86 70 29 63 • Fax: +33-(0)8 26 35 97 67

Email: Info@Dialogue58.org • Site: www.DIALOGUE58.org


mardi 15 juin 2010

Reiner Maier, pèlerin allemand en fauteuil roulant, en route pour Saint-Jacques-de-Compostelle, a fait halte à Châteauroux

Article reçu de Famille Barthoux de Châteauroux. MERCI !:

La Nouvelle République du Centre ouest Vendredi 4 juin 2010
Châteauroux - Vers Compostelle en fauteuil roulant 04/06/2010

Reiner Maier, pèlerin allemand en fauteuil roulant, en route pour Saint-Jacques-de-Compostelle, a fait halte à Châteauroux.
Reiner a été accueilli par les membres de l'Association des Paralysés de France et Jean-Yves Hugon, maire adjoint. - - Photo NR
Jeudi dernier, les responsables de l'Association des Paralysés de France (APF) ont accueilli à leur siège, rue Porte-Neuve, Reiner Maier, citoyen allemand, âgé de 54 ans, handicapé moteur au niveau des jambes, en présence de Jean-Yves Hugon, maire adjoint.
La grande famille de l'APF de l'Indre a, une nouvelle fois, montré sa solidarité. Hébergé chez la famille Barthoux, à la fois membre de l'APF et de l'Association du pèlerin de Saint-Jacques de la voie de Vézelay, Reiner nous a dévoilé ses motivations.
'' Quand je n'en peux plus, je m'arrête pour prier et ça repart ''
« Ce n'est pas que pour la performance sportive, mais aussi pour la foi que je veux montrer qu'on peut réaliser des choses impossibles. Quand je n'en peux plus, je m'arrête pour prier et ça repart, c'est mon deuxième moteur », assure-t-il ;
Parti le 9 avril, de sa ville de Eppelheim, le courageux pèlerin a déjà parcouru 921 km à raison de 20 km par jour. Il lui en reste plus de 2.000 avant d'atteindre Saint- Jacques, vers la mi-août. Même si Reiner apprécie de temps en temps l'accueil familial, comme à Châteauroux, le séjour a été préparé pour qu'il soit autonome. Passant souvent les nuits en terrain de camping, la tente facilement montable et tout le nécessaire pour dormir, se laver et se nourrir, alourdissent le camping-fauteuil roulant. Tout roule à l'huile de coudes. Ça tétanise parfois les bras. « Mais le retour se fera en bus, sur deux jours. Mon fauteuil est démontable », précise Reiner dont le défi plaît à David Dechambre, représentant des handicapés de l'Indre : « Cette aventure un peu déjantée montre que l'envie de faire surmonte le handicap ». Il est vrai que David est adepte des pratiques à sensations. L'an dernier, il a participé au meeting aérien de Guéret. Il a plein de projets et le charisme pour convaincre ses camarades handicapés.
Cor. NR, Michel Grabowski

http://www.facebook.com/photo.php?pid=12716441&id=255837610313